Home                      Sensor cleaning                Infrared                          Underwater                          Staff
     
Film cameras            Digital cameras                Video cameras                 Strobes & Lightenings          Contact us




English version under construction.....

Le fonctionnement de votre caméscope est similaire en partie à une caméra numérique du fait qu'un objectif focalise des images sur un capteur
numérique. Ces images seront transférées à une cadence de près de 30 images par seconde sur un support généralement magnétique tel qu'une
cassette  VHS-C,  8mm,  Hi 8, et maintenant sur mini DV,  vidéodisques et les disques durs. Ces images générées par le capteur sont de qualités
inférieurs à la pluspart des caméras numériques conventionnelles. Il faut comprendre qu'une image vidéo produite par un caméscope conventionnel
de type monocapteur est d'environ 720 X 480 ce qui génère un fichier de moin de 400k.

Cependant des modèles plus haut de gamme à 3CCD sont disponibles. Cela signifie qu'il y a un capteur numérique par couleur primaire: bleu, vert
et rouge. La résolution de l'image de ces modèles est supérieure grâce à ces trois images de près de 400k. Ces trois images sont par la suite
recomposées en une image unique d'une plus grande qualité.


De nos jours, le ruban magnétique demeure encore  le support le plus populaire. Les informations qui composent l'image sont  enregistrées en
diagonale sur le ruban avec un angle bien précis. Avec le temps, Il arrive souvent que cet angle se dérègle. En mode lecture, des lignes apparaîtront
soit au bas ou en haut de l'image, similaire à un visionnement en mode rapide, ce symptôme est généralement accompagné d'une perte au niveau du
son. Nous comprenons maintenant qu'il est fortement recommandé de transférer ses prises de vues sans tarder pendant qu'on peut encore relire la
cassette car une fois la caméra recalibrée en atelier selon les standards de l'industrie certains documents deviendront difficilement récupérables et
les souvenirs de famille seront malheureusement perdus.

Une autre précision importante à faire est de ne pas laisser inutilement la cassette dans la caméra lorsqu'on ne l'utilise pas. En effet, la très grande
majorité des caméscopes laissent le ruban enroulé autour du bloc de têtes de lecture en permanence ce qui, par effet de capillarité, peut développer
et maintenir de l'humidité entre le ruban et les têtes, la surface des têtes s'oxide graduellement produisant de microscopiques cavitées qui diminuent
la surface de contact avec le ruban entrainant une perte d'amplitude du signal et on constatera une pixélisation de l'image. Le résultat est le même
qu'avec un aimant bien collé à une plaque de métal, cet aimant perdra beaucoup de sa traction une fois qu'on l'aura soulevé légèrement parce qu'il
aura moins de surface de contact.


   video   videodrum
Mécanisme de cassette d'une caméra vidéo 8mm                                             Bloc de têtes viéo avec ses pivots d'enlignement d'une mini DV